croquis_coteaux2

Actuellement je subis une petite (très petite) phase de nostalgie liégeoise.
J'ignore pour quelle raison précise, mais le fait est que cette vieille "Cité ardente",  un brin crasseuse semble me manquer un peu. En même temps : "Liège, le piège, Liège le traquenard" comme le dit la chanson.

Je mets donc ce dessin, fait un après midi de je-ne-sais-plus quel mois, durant le cours de croquis.
Une vue des maisons du quartier Pierreuse si ma mémoire est bonne, depuis les coteaux de la Citadelle ou un truc comme ça...
Bref, il faisait beau, il faisait chaud, il y avait Mme Levaux.
Le soleil, visiteur peu fidèle en cette partie du globe, était bel et bien présent ce jour-là, baignant l'air printanier d'une lumière aux reflets mordorés.

Je sais, c'est beau, je pourrais continuer comme ça des heures, ahh....